Les ConcertsL'OrchestreEcouterContactsLiens

 

  

 

Fondé en 1975 par Roberto Sawicki, son actuel directeur musical, l’Orchestre de Lancy-Genève réunit des musiciens professionnels de haut niveau dont certains sont aussi membres de l’Orchestre de la Suisse Romande. Actif principalement dans la région de Genève, l’ensemble se produit régulièrement également en France. Il a en outre donné des concerts à l'étranger en Hongrie, en Pologne, en Bulgarie, en Tchécoslovaquie, en Roumanie, en Espagne et en Amérique du Sud.                   

L’OLG est à la base un orchestre à cordes, mais il lui arrive fréquemment d’accueillir d’autres familles d’instruments telles que bois ou percussions : une souplesse qui permet à cette formation d’aborder un vaste répertoire, de l’époque baroque au contemporain. Dans les programmes de l’OLG, on retrouve fréquemment des grands noms tels que Haydn, Mozart, Grieg, Tchaïkovski , Bartók, mais Roberto Sawicki aime aussi faire découvrir à son public des œuvres plus rares, notamment de Bloch, Ginastera, ou encore Piazzolla.

Explorant sans cesse des répertoires différents et nouveaux, le chef s’est également penché sur le quatuor à cordes, et choisit avec soin des partitions dont l'écriture contient en puissance une dimension orchestrale. Il a ainsi interpreté avec son ensemble des quatuors de Schubert, Verdi, Tchaïkovski et Ginastera. En outre Roberto Sawicki et l'altiste Zoltan Kacsoh ont réalisé ensemble, et en collaboration avec Adrian Kreda, de nombreuses transcriptions pour l'OLG. Citons pour les plus récentes Verdi, Catfish Row de Gershwin, la suite Baal Shem de Bloch, ou encore Pampeana de Ginastera.

Parmi les concerts qui ont fait date, on mentionnera notamment la création romande de la troisième symphonie de Gorecki en 1993, qui eut beaucoup d’échos favorables dans la presse genevoise. Depuis quelques années, l'orchestre s'est également illustré dans le domaine du disque. Son enregistrement consacré à Ernest Bloch, en particulier, retient l'attention de la revue française Diapason qui lui décerne cinq diapasons dans son numéro de septembre 2001.

 

               L'Orchestre de Lancy-Genève bénéficie du soutien de la ville de Lancy